Nouveautés de Savills

Hiver 2018-2019 : Savills présente son « bulletin de ski »

Aspen en tête du classement des prix ultra-prime et prime de Savills  Zermatt, Saas Fee et Breuil-Cervinia, les stations de ski les plus prisées Plus de 100 nouvelles remontées mécaniques ouvriront dans les Alpes cette saison La tendance bien-être renaît dans les Alpes  

L’industrie du ski est confrontée à de nouveaux défis, le réchauffement climatique, les changements démographiques, l'incertitude politique et la liste croissante d'activités de loisirs concurrentielles ont amené certaines stations de ski à se remettre en question. Le Conseil Immobilier International Savills déclare dans son récent « The Ski Report » : « Ces nouveaux défis poussent l’industrie du ski à innover davantage, afin que les stations trouvent le moyen de rester compétitrices dans cet environnement en pleine mutation ».

Sophie Chick, Directrice de Savills World Research, commente :

Bien que le nombre total de visiteurs ait légèrement augmenté l'année dernière, les stations de ski doivent continuer à s'adapter pour attirer davantage de touristes et d'investisseurs. Le bien-être est un mot à la mode dans l'industrie. C’est un concept qui a été lancé par la génération Y et qui est aujourd’hui valorisé par tous les groupes d'âge. En effet, les gens accordent une grande importance à la santé et l'industrie du ski en prend bonne note. Des hôtels de luxe reconnus avec spas, ainsi que des résidences privées intègrent désormais des installations de bien-être cinq étoiles. Nous observons également une augmentation du nombre de chalets et hôtels spécialisés dans les séjours combinant le ski et le yoga. D’autre part, les hôtels et les voyagistes accordent de plus en plus d’importance à la nourriture en proposant des menus « clean eating » ou végétaliens, pour les visiteurs recherchant davantage que des plats traditionnels aux savoureuses saveurs savoyardes “.

L'investissement dans les infrastructures est un point essentiel, que ce soit au niveau de l’amélioration du temps de transfert des skieurs, la nouvelle gare de Le Chable qui relie directement Verbier à Genève, ou encore des projets plus vastes qui développent l’offre en termes de domaine skiable. Plus de 100 nouvelles remontées mécaniques vont ainsi ouvrir dans les Alpes pour la saison 2018/2019 et plus de 20 nouvelles remontées sont prévues dans les Rocheuses. Les plus importants projets récents comprennent la liaison Grimentz avec Zinal, la liaison Zell am See avec Saalbach et une nouvelle remontée reliant directement le centre de Morzine à Avoriaz.

La saison dernière a enregistré les plus fortes chutes de neige dans les Alpes depuis plusieurs années, alors que la situation était plus contrastée en Amérique du Nord et au Canada. Les conditions météorologiques changent et les chutes de neige deviennent de plus en plus imprévisibles.

Le Savills Ski Resilience Index classe les stations de ski mondiales en comparant les chutes de neige et leur fiabilité, la durée de la saison, l’altitude et la température. Cette année, les stations suisses de Zermatt et de Saas Fee sont à nouveau en tête du classement. Andermatt, également en Suisse, a été la station qui a le plus progressé. Après les plus fortes chutes de neige enregistrées l'année dernière depuis 2011, la station a bondi de 35 places, elle est maintenant au 10e rang du classement. Obergurgl en Autriche, Chamonix et Flaine en France figurent parmi les autres stations en forte hausse. En revanche, Champery, Crans-Montana et Seefeld ont chuté dans le classement.

En ce qui concerne les stations de ski les plus chères, Aspen est en tête du classement des stations de sports d'hiver prime avec un prix moyen légèrement supérieur à 21 500 € / m² (ce montant s'élève à 42 200 € / m² pour les propriétés ultra-prime). La demande accrue et le manque de stocks au cours de l’année dernière ont poussé les prix à la hausse, sur ce marché à faible activité. Cette station reconnue occupe le cinquième rang de l'indice Savills Ski Resilience Index.

Val d’Isère n’est pas loin derrière Aspen, avec un prix moyen d’un peu plus de 20 600 €. La station française populaire est classée 23ème dans the Resilience Index.

 

 

 

 

 

 

 

 

Recommended articles