Publication

Spotlight Marché locatif Ile-de-France 2018

 

Retour au calme

En 2018, la demande placée totalise ainsi 2,5 millions de m², affichant une baisse annuelle de -5% au regard des 2,6 millions enregistrés l’année précédente. Cette comparaison s’effectuant sur la base d’excellents résultats en 2017, il convient de relativiser le ralentissement, la demande placée de 2018 dépassant très largement la moyenne décennale (2,33 millions).

La raréfaction et l’inadaptation de l’offre disponible en bureaux a été l’un des traits marquants du marché locatif en 2018, expliquant en partie le ralentissement de l’activité transactionnelle. Tout indique que cette caractéristique est appelée à rester prégnante en 2019.

Image treatment

 

Les premiers résultats sur janvier et février 2019 confirment d’ailleurs ce ralentissement, surtout sensible sur le segment des grandes surfaces. Il est ainsi logique d’anticiper un volume transactionnel moins important au terme de l’année 2019 qu’en 2018, avec un marché se rapprochant de sa moyenne décennale.

Une telle configuration de marché devrait favoriser la prudence des entreprises en termes de valeurs de prise à bail et engager une modération des tensions haussières observées sur les loyers.